Présentation

DYNTAR :  Dynamique Territoriale et Amenagement Rural

Master europeen professionnel franco-hellenique en langue francaise


Dans le cadre de «l’Espace europeen de l’Enseignement superieur», la Grèce et la France ont décidé de mettre en place des formations conjointes et co-diplomantes. Les Universités de Thessalie (à Volos) et de Blaise Pascal (à Clermont-Ferrand), coopèrent et ont mis en place, de façon simultanée un Master européen, professionnel, dénommé DYNTAR.

FICHE D' IDENTITE DU MASTER

Concept

Domaine de formation :    Sciences humaines et sociales 
Mention :                         Développement des territoires ruraux 
Intitule :                          Dynamique territoriale et aménagement rural (DYNTAR)

Concept

Former ou perfectionner des experts, spécialistes de l’aide à la décision auprès des acteurs de l’aménagement et du développement rural. Les compétences visées relèvent d’une double exigence. 
Appréhender la globalité et la diversité des enjeux autour d’un territoire donné en dotant les étudiants de solides compétences conceptuelles, pluridisciplinaires et techniques, Etre capables de mettre en pratique une véritable ingénierie de l’intervention en espace rural, en conseillant ses commanditaires et en impulsant de nouvelles politiques de développement grâce à la maitrise des nouveaux outils du développement (travail de terrain, méthodes de diagnostic et de représentation spatiale) 

CONTENU DE LA FORMATION


Le Master DYNTAR (M2) a pour objectif de former des spécialistes en ingénierie du développement rural qui puissent répondre efficacement aux nécessités de la gestion quotidienne tout en conservant une vue prospective (redéfinition des territoires pertinents d’action, recompositions sociales et économiques, gestion de l’environnement). Il s’agit principalement de concevoir et piloter des projets dans les entreprises ou dans les collectivités territoriales en s’appuyant sur les acteurs locaux ou externes et sur les ressources du milieu rural afin de promouvoir un développement durable. 
La formation tentera donc: 

• de sensibiliser les étudiants aux spécificités des milieux ruraux considérés (dynamiques démographiques, sociales, économiques), dans une démarche originale d’appréhension des territoires et des environnements en relation directe avec la recherche fondamentale et appliquée ; 
• de maitriser les principaux instruments d’intervention, politiques et techniques, pour la gestion des conflits et la mise en œuvre des procédures d’aménagement et de développement, à l’échelle régionale mais aussi interrégionale, voire européenne ; 
• de dominer les formes de représentation de l’espace, de manière à contribuer à une bonne communication sur les enjeux de l’adaptation de ces territoires et à maîtriser les nouveaux outils de la démarche participative. 

L’ensemble – théorique et pratique – est résolument interdisciplinaire avec une articulation autour de onze grands axes définis en commun dans les deux pays et offrant une solide culture générale sur l’approche des territoires considérés :

  • Les notions d’aménagement et de développement (les échelles de compréhension, la dialectique du local et du global),
  • Les espaces et territoires ruraux comme objet d’étude et d’aménagement,
  • Les politiques d’aménagement et de développement rural à différentes échelles,
  • Les relations villes-campagnes,
  • Gouvernance et espaces ruraux,
  • Environnement, aménagement rural et développement durable,
  • Nouvelles fonctions et nouveaux enjeux dans l’espace rural,
  • Typologies des espaces ruraux et diversité des formes d’organisation,
  • Méthodes de diagnostic et de veille territoriale,
  • Outils de l’aménagement et de la représentation spatiale (dont SIG, cartographie, télédetection, statistiques…),
  • Modélisation, système et ruralité.